Une chape industrielle est adaptée au type de charge

Une chape industrielle est conçue pour des charges physiques et chimiques très élevées. Les matériaux habituellement utilisés sont les récipients en ciment, l’asphalte coulé et les résines de réaction synthétiques. Les exigences de résistance élevée doivent également pouvoir résister à l'usure permanente du trafic routier.

Les classes de charge sont décisives

Les revêtements de sol doivent avoir des classes de résistance adéquates pour l'application appropriée. Pour les chapes industrielles, les valeurs de résistance à la compression et de résistance à la flexion sont définies. Avant la pose, ces valeurs de charge doivent être vérifiées et classées comme appropriées.

L'unité de mesure est exprimée en newtons par carré. Pour les chapes utilisées dans le secteur commercial, les classes de résistance à la compression à partir du CT 40 sont éligibles. Les classes de résistance à la flexion appropriées commencent par F6. De plus, dans certaines applications, par exemple dans l'industrie alimentaire, un indice de résistance à l'usure pour les blocs de ciment et l'utilisation de mortier est nécessaire.

Les classes de résistance à la compression correspondent à la force maximale en Newton, qui peut agir sur un millimètre carré (N / mm²). La CT 40 est limitée à 40 N / mm²; la classe de résistance à la compression la plus élevée possible est la CT 80 avec 80 N / mm². Le même principe s’applique à la résistance à la traction en flexion, notée F. Pour F 6, une force de "traction" de 6 N / mm² maximum doit agir sur la chape industrielle, comme cela se produit par exemple lors de la conduite sur un chariot élévateur à fourche.

Des classifications subordonnées supplémentaires peuvent jouer un rôle dans certaines utilisations spéciales. Ceux-ci incluent la classe de dureté de surface, la résistance à la demande de roulement, la classe de flexion d'élasticité à la flexion et la classe de résistance à la traction de l'adhésif.

Types de stress chimique

Dans le secteur privé, dans la plupart des cas, les sols industriels sont réalisés en béton dont la structure de chape appartient aux classes de résistance à la compression CT 20 à CT 40. Ces chapes industrielles sont utilisées dans des garages, des ateliers plus petits, sans charge chimique ni charge de roulement lourde. Dans de nombreux cas, un sol industriel en PVC peut être suffisant ici, en particulier si l'humidité et l'humidité sont plus importantes.

En cas de stress chimique, les revêtements de sol industriels ont un rôle particulier à jouer dans les revêtements de sols industriels. Les mastics spéciaux, par exemple, résistent aux solvants tels que ceux créés lors du travail avec des peintures et des vernis.

Détermination de la résistance au glissement

Dans certaines applications, la résistance au dérapage de la chape industrielle joue un rôle majeur. Pour les entreprises de traitement de la graisse, l’association professionnelle stipule également des exigences minimales en matière de résistance au glissement. Fondamentalement, la résistance au glissement ou la résistance au glissement est déterminée par des mesures d'angle après une application d'huile de lubrification. Une chape de test est réalisée avec des chaussures de travail standardisées avec des angles d'inclinaison de plus en plus importants. Lorsque le sujet commence à glisser, la limite supérieure est atteinte.

Les valeurs de résistance au glissement vont de R9 avec un angle associé de six à dix degrés à la classe la plus élevée R13 avec des angles de 35 degrés. Selon le même principe, dans les subdivisions plus grossières, les chapes et les peintures industrielles sont classées, ce qui doit être accompli pieds nus. Les trois valeurs de résistance au glissement A, B et C se voient attribuer les angles minimum 12, 18 et 24 degrés.

Trucs et astuces

La structure de votre chape industrielle peut être appliquée dans n'importe quel type utilisé, même avec une chape ordinaire, avec ou sans couche de séparation, flottant ou peint en combinaison avec le substrat.

Carte Vidéo: 143 LANKOSOL, mortier autonivelant | Parexlanko