Ceci est important dans la construction sèche

Dans la majorité des cas, les cloisons sèches pour les propriétaires sont toujours un problème lorsqu'il s'agit de rendre habitable un grenier inutilisé. Avec l'aide de cloisons sèches, cela est généralement très bon marché et peut également être utilisé de manière autonome. Il y a donc beaucoup d'espace de vie supplémentaire disponible. Cependant, vous devez toujours faire attention à certaines choses - en particulier, les pare-vapeur et l'isolation exigent du savoir-faire, de sorte que les erreurs ne puissent en aucun cas endommager durablement le tissu du bâtiment. La même chose s'applique mutatis mutandis aux sous-sols, mais ici, c'est beaucoup moins développé.

Le début est toujours l'isolation

Bien sûr, il faut d’abord être convaincu que le toit est en réalité partout étanche. La pénétration d'humidité dans des endroits individuels peut causer de gros dégâts, et par la suite être extrêmement difficile et, par-dessus tout, coûteuse à remédier. Dans tous les cas, avant le retrait, l'isolant doit être appliqué - avec des films pare-vapeur appropriés, qui doivent être précisément et avant tout scellés avec un ruban adhésif, et avec un matériau isolant qui remplit complètement la largeur libre des chevrons. Ici, beaucoup d’attention est nécessaire, les erreurs peuvent causer de graves dommages ici. Ce n’est qu’après ces travaux préparatoires que l’on pourra commencer le séchage du grenier. Avant cela, vous devez également vous assurer que l'extension Loft est sujette à approbation dans votre propre cas - cela se produit parfois.

Quel sec tout est possible

Cloisons de séparation, revêtements muraux, revêtements muraux, plafonds suspendus et éventuellement chape sèche sur un sol de nivellement afin de créer une bonne fondation pour le revêtement de sol - tout fonctionne sans mortier ni brique et sans chape liquide. Même dans le processus de cloison sèche. La construction de cloisons sèches est plus rapide, moins chère et plus facile que la plupart des autres options d’extension.

Ceci est important dans la construction sèche: sèche

Quelques conseils précieux

Planifier le loft, c'est tout planifier. Lignes, installations, aménagement des salles et construction - tout cela ne peut se faire sans un plan précis, soigné et détaillé. Par la suite, la physique du bâtiment devrait préciser si les travaux planifiés peuvent effectivement être réalisés de cette manière - les chevrons, par exemple, dans de nombreux cas, ne peuvent pas être posés directement, mais nécessitent un sous-profil. Les mesures nécessaires, telles que la ventilation ou similaires, sont mieux connues par un spécialiste. Même si vous faites l’extension vous-même, les conseils d’experts à l’avance ne sont en aucun cas auszuschlagen.

Carte Vidéo: Un mur de pierre sèche, c’est quoi ?