Mur intérieur: boiseries

Les murs intérieurs conviennent bien pour diverses raisons, pour être recouverts de bois. Vous trouverez ci-dessous une explication de la raison pour laquelle il en est ainsi et comment vous pouvez produire un lambris en bois pour le mur intérieur.

Différents types de murs intérieurs

Comme n'importe quel mur, vous pouvez construire ou habiller un mur intérieur différemment. Vous pouvez donc appliquer des cloisons sèches dans la construction de supports en bois pour le mur intérieur. Dans un mur intérieur en briques, de nombreux types de plâtre peuvent être utilisés.

Caractéristiques communes des murs intérieurs

Les murs intérieurs ne sont pas toujours des murs porteurs, c'est pourquoi ils sont souvent dimensionnés dans une moindre mesure. Cependant, l'humidité des bâtiments est également plutôt rare sur un mur intérieur. Il existe donc différents types de construction et certaines caractéristiques des murs intérieurs:

  • si pas enceinte, moins forte
  • par conséquent, une mauvaise isolation acoustique
  • monter peu ou rarement humide ou mouillé en général
  • résultant en un matériau de construction sain

Ce sont précisément ces circonstances qui font qu'un mur intérieur semble prédestiné à être revêtu de bois. D'une part, une très bonne isolation thermique et phonique peut être réalisée. D'autre part, il y a peu de risque d'humidité sur le bois. De plus, le bois est déjà un matériau classique pour couvrir les murs et les plafonds, créant une atmosphère particulièrement confortable.

Très répandu: panneaux en bois de la paroi intérieure avec lattes et rainures

Fondamentalement, la doublure d'un mur intérieur avec des panneaux muraux en bois est aussi possible que pour des planches rustiques. Cependant, les matériaux de bois les plus populaires pour recouvrir un mur intérieur sont les panneaux de bois à rainure et languette. Dans la plupart des cas, ces panneaux sont en épicéa ou en pin, ils sont donc particulièrement économiques. Ces panneaux à rainure et languette doivent être prétraités avec une teinture à bois non nocive.

La fixation du panneau en bois

Tout d'abord, des lattes sont fixées au mur. Les lattes sont disposées transversalement à la dernière marche des panneaux en bois. Le parcours est un facteur décisif car il a un effet optique particulier: les murs revêtus longitudinalement sont visuellement plus longs, les planches sur pieds montées donnent l’impression d’un espace plus grand. En fonction de cela, certains inconvénients, tels que le dimensionnement de la pièce, peuvent être dissimulés.

En cas de dégonflage debout, les planches à rainure et languette sont montées transversalement. Ils commencent par la première rangée, qui est fixée avec le ressort vers le haut. Pour cela, on utilise des raccords spéciaux à rainure et languette. Ensuite, il n'y a pas de vis de fixation ou de clous à trouver plus tard.

Ils travaillent ensuite rangée par rangée. Assurez-vous toujours que la planche de bois suivante est poussée uniformément avec la rainure sur le ressort de la planche déjà fixée. Vous pouvez utiliser des bandes de bois sur les finitions. Au sol et au plafond, une distance d'environ 1 cm est respectée.

Trucs et astuces

Au lieu des raccords spéciaux, vous pouvez également utiliser de petits clous. Celles-ci sont tenues avec un support, une manche bosse. On constate à maintes reprises que des agrafeuses particulièrement puissantes sont utilisées pour fixer les planches à rainure et languette.

Artikelbild: Roman de Martynovych / Shutterstock

Carte Vidéo: Comment créer un décor mouluré ?