Entretien du parquet: c'est comme ça que le parquet est poli

Un parquet poli ne brille pas en toute beauté, il est également mieux protégé contre la saleté, la poussière et l'humidité. Les anciens roturiers ont été remplacés par des techniques plus conviviales. Vous trouverez ici un guide complet sur la façon de polir votre parquet et de le rendre éclatant et résistant.

Le nettoyage n'est pas un soin

Le polissage d'un parquet n'est pas la même chose que le nettoyage. La surface du bois d'un parquet doit être entretenue une à deux fois par an pour augmenter sa durée de vie et obtenir un effet visuellement attractif. Selon la charge, la fréquence recommandée de polissage varie de au moins une fois par an à quatre fois. Les soins avant le début de la saison froide et humide, dans lesquels le parquet est davantage contaminé par des chaussures sales ou humides, sont particulièrement recommandés.

Bien sûr, avant de polir, un nettoyage en profondeur du parquet doit être effectué. Avant tout, les particules de sable et de poussière doivent être complètement éliminées, sinon elles ressembleront à du papier sablé pendant le processus de polissage et couvriront la surface en bois de petites rayures. Les résidus de poussière peuvent également être combinés avec l'agent de polissage ou le dispositif de polissage et la commande peut être inefficace.

Peint ou huilé

Chaque type de parquet doit être entretenu par polissage. Pour les surfaces scellées avec de la laque, une couche de protection supplémentaire est appliquée. En fonction de la charge exercée sur le parquet, cette couche s'estompe et peut par exemple être partiellement polie sur des chemins de roulement. L'intensité de la brillance dépend du poli utilisé et de la durée du polissage.

Avec un parquet huilé, les pores du bois sont ouverts et remplis d'huile ou de cire. Le bois reste respirant et au fil du temps, l'huile ou la cire s'évapore et le parquet devient de plus en plus terne. À chaque nettoyage, un peu d'huile ou de cire est également éliminé du parquet.

Étape par étape Guide

  • Pflanzenseife
  • lait étage
  • huile de bois
  • cire dure liquide
  • Polir selon les informations du fabricant de parquet
  • Chiffon de coton doux
  • balai
  • Laine ou chiffons de polissage
  • Éventuellement polissage ou polissage machine
  • Aspirateur avec brosse à poils doux
  • Balai doux

1. rendre le parquet accessible

Pour le soin par polissage, vous devriez atteindre tout le sol, si possible. Dans la mesure du possible, enlevez les meubles, les tapis et tous les autres objets recouvrant la surface du bois.

2. Pré-nettoyage

Balayez soigneusement votre parquet pour enlever les cailloux ou autres objets durs qui sont petits. Pour la sécurité, passez l'aspirateur sur le parquet pour éliminer complètement même les poussières fines. Ensuite, vous devez essuyer le parquet avec un chiffon humide et le laisser sécher.

3. Effectuer les réparations

Si nécessaire, vous pouvez utiliser les kits de réparation de parquet spéciaux sur le parquet nettoyé pour réparer les égratignures ou les fissures. Veillez par exemple à ne pas créer de résidus ou de débris dans les tas de bois. Laissez sécher les zones réparées.

4. Appliquer le vernis

Il existe différents vernis à utiliser. Un spray distribue uniformément sur des surfaces partielles, que vous traitez ensuite les unes après les autres. Pour mélanger les vernis avec de l’eau, utilisez votre vadrouille ou un chiffon en coton pour une répartition humide. Avant chaque nouvelle immersion, laver la vadrouille ou le chiffon avec de l’eau propre.

5. Le polissage

Commencez par polir votre parquet. Assurez-vous de bien étaler et polir uniformément avec des mouvements circulaires rapides. Une machine de polissage ou de polissage empruntée supprime les cercles. Continuez à cirer jusqu'à ce que votre parquet ait le brillant désiré.

6. Le polissage

Pour certains parquets, un second polissage est recommandé pour augmenter encore l'effet de brillance. Cela est particulièrement vrai pour les parquets non scellés.

Trucs et astuces

Les vernis que vous utilisez ne doivent pas contenir d’huile de silicone ou de dérivés d’huile minérale. Vous êtes le plus sûr si vous suivez les recommandations du fabricant de parquet. Si des dommages inattendus, tels que des zones contondantes, apparaissent ou subsistent après le polissage, vous pouvez également faire valoir vos droits à la garantie.

Carte Vidéo: Entretenir un parquet ciré (ooreka.fr)