Le béton estampé: une introduction


Le béton estampé est le précurseur du béton armé moderne, qui était utilisé partout où le béton armé est utilisé aujourd'hui. Vous pouvez lire ici comment le béton estampé est fabriqué et quelles sont ses propriétés et sa résistance.

Le béton estampé aujourd'hui

Le béton estampé est aujourd'hui uniquement utilisé pour des projets spéciaux et des projets architecturaux spéciaux. En tant que matériau de construction, il a perdu de son importance avec l'introduction du béton armé. Les derniers bâtiments ont été construits dans la seconde moitié du 19ème siècle. Dans les temps anciens, cependant, le béton estampé était principalement utilisé en raison de sa résistance élevée aux structures de ponts, dont certaines sont encore indemnes. Ils sont clairement reconnaissables à leur apparence archaïque.

Composition de béton estampé

Le béton estampé comprend essentiellement trois composants:

  • pierre naturelle
  • Ciment et
  • eau

Le type de pierre naturelle utilisé peut être différent. Auparavant, il était principalement sélectionné en fonction des disponibilités régionales. Dans les projets architecturaux modernes, la composition du béton peut parfois varier considérablement. Dans un projet en cours, par exemple, du sable, du gravier de rivière et du ciment blanc ont été ajoutés au béton estampé afin de réaliser une coloration spéciale de la surface du béton.

Dérivation du nom

Le béton estampé tire son nom de son processus de fabrication. Le béton n'étant pas renforcé, il a fallu le compacter pour obtenir une résistance élevée. Cela s'est produit par le "martèlement" du béton. En raison des impacts lors du martelage, le béton était fortement comprimé et était donc également adapté au pontage de grandes portées.

Le mélange de béton utilisé doit être très rigide, le rapport de mélange doit être maintenu très précisément. Le mélange de béton doit être relativement sec, sinon la résistance du béton n'est pas donnée. Cependant, comparé au béton armé moderne, le béton estampé est de loin inférieur, en particulier lorsque des forces de traction sont exercées.

Construction en couches

Le béton estampé ne peut être construit que par couches. Les couches individuelles ne doivent pas être plus épaisses que 15 cm. La couche suivante peut être appliquée uniquement lorsqu'une couche est durcie. Cela signifie un progrès de construction très lent comparé aux techniques modernes. Chaque ancienne couche doit être humidifiée, rendue rugueuse et nettoyée avant d'appliquer une nouvelle couche.

La pression de compactage ne doit pas s'étendre aux couches sous-jacentes. La surface doit être compactée jusqu'à former une surface lisse et plastique. Le béton estampé correctement exécuté est extrêmement durable et stable.

technique pisé

Le béton estampé trouve son origine dans la technique dite du pisé, très répandue en France au début du XVIIIe siècle. Autrefois, la boue était principalement utilisée pour créer des murs porteurs stables, mais la technique a été transférée à un mélange de pierres naturelles avec différents liants et le premier béton estampé a été développé.

La technique de construction en pisé d'argile est aujourd'hui reprise dans la construction écologique, mais elle n'est généralement pas très adaptée à notre climat humide. Le béton estampé, en revanche, est une alternative résistante aux intempéries, fabriquée de la même manière.

Trucs et astuces

Les entreprises de construction proposent déjà des maisons en purée d'argile. En revanche, avec le béton estampé, plus personne ne construit aujourd'hui, bien qu'il convienne parfaitement comme matériau de construction.


Carte Vidéo: 1- Projet de recouvrement de trottoir